L’UMR 8210 ANHIMA

Créée en 2010, l’UMR (Unité Mixte de Recherche) 8210 ANHIMA (Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques) est située au 2, rue Vivienne à Paris (75002), dans les locaux de l’Institut National d’Histoire de l’Art. Elle regroupe des étudiants, chercheurs et enseignants-chercheurs de plusieurs structures : les universités Paris 1, Paris 4, Paris 7, le CNRS, l’EPHE et l’EHESS. Elle rassemble les anciennes unités de recherche sur les sociétés ancienne Louis Gernet, Phéacie (anthropologie, comparatisme) et Gustave Glotz (institutions).

AnHiMA est orientée vers l’étude de la Grèce, archaïque, classique et hellénistique ; sur la Rome républicaine et impériale, et sur la Mésopotamie. Les thématiques concernées vont de l’histoire du droit au genre en passant par la religion.

La directrice d’ANHIMA est Violaine Sébillotte-Cuchet (Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Elle sera remplacée en janvier 2019 par Cécila D’Ercole (EHESS).

L’UMR est (improprement mais habituellement) désignée « Centre Gernet-Glotz » du fait de la bibliothèque Gernet-Glotz qui est le lieu commun de tous les chercheurs et étudiants de l’unité.